Site Map

Please note:

You are viewing archival ICANN material. Links and information may be outdated or incorrect. Visit ICANN's main website for current information.

العربية 中文 English Français Español Русский 日本語 Deutsch Português 한국어 Italiano

Rudi Vansnick

Depuis l’an 2000 Rudi Vansnick est président du chapitre belge de la Société Internet, une organisation qui vise la promotion d’un Internet stable, sécuritaire et accessible à tous. Il participe à des débats nationaux avec des gouvernements fédéraux et régionaux sur des sujets tels que la cybercriminalité et sur des questions de sécurité reliées aux citoyens belges. Au mois de novembre 2004 il s’est aussi impliqué de plus en plus dans les questions relatives à Internet ainsi que dans les débats ayant lieu à travers le monde – au Bangladesh, à Tunis et à Hannover. Il s’est ensuite joint au conseil ISOC-ECC (chaire-adjoint) et était l’un des signataires pour la création d’EURALO) (organisation européenne régionale At-Large – ALAC). Il siège présentement sur le conseil d’EURALO et participe à plusieurs groupes de travail qui se penchent sur les questions de vie privée et de sécurité sur Internet.

En 2005 M. Vansnick est devenu l’expert national pour les World Summit Awards et un des 38 membres du jury provenant du monde entier pour élire les 40 meilleurs projets Web au monde. Il a également accomplit cette tâche en 2008.

A cours de 2006, Rudi Vansnick a concentré ses efforts dans des projets d’organisations régionales européennes visant à faire tomber les différences digitales. Son but est de capturer la voix des utilisateurs Internet dans un environnement organisationnel et individuel, de comprendre les besoins et les fardeaux de chacun. Il considère que l’obstacle le plus important est le fait que même si la culture et la technologie sont loin l’une de l’autre, elles devraient plutôt se supporter mutuellement. Le 6 décembre 2006 Rudi a participé à la Conférence internationale FOSI à Washington portant sur les droits des enfants dans le monde Web 2.0. Il avait déjà discuté de ce sujet lors de la table ronde de Bruxelles en juin 2006 en présence de Viviane Reding et d’autres autorités importantes. Avec l’évolution technique d’Internet, Rudi Vansnick concentre ses efforts sur la mission initiale d’ISOC, soit un accès sécuritaire à Internet même si l’ouverture d’Internet laisse place à la vulnérabilité, l’imposition de nouvelles règles et politiques provenant non seulement des gouvernements mais aussi de l’industrie elle-même. Une tâche à laquelle il entend participer de façon active au cours des prochains mois.

Quant à sa participation à ICANN et plus particulièrement à la structure ALAC et en tant que membre du conseil d’administration EURALO, M. Vansnick aimerait partager ses expériences auprès des utilisateurs Internet (il dirige un chapitre ISIC et est chaire-adjoint du Conseil ISOC qui coordonne les chapitres européens) et faire part de leurs besoins spécifique quant aux services qui doivent être offerts et des règles qui doivent être appliquées relativement au ccTLD. M. Vansnick a également remarqué que lors des réunions ICANN au Caire, il y eu certains débats entre les ccTLD et gTLD et Rudi est prêt à faire ressortir le meilleur de ses débats pour le bénéfice des utilisateurs.

© Internet Corporation for Assigned Names and Numbers