Site Map

Please note:

You are viewing archival ICANN material. Links and information may be outdated or incorrect. Visit ICANN's main website for current information.

العربية 中文 English Français Español Русский 日本語 Deutsch Português 한국어 Italiano

Octobre 2009: Magazine mensuel

ICANN Monthly Magazine - Providing All the Latest News and Developments

Revenir à la page principale du magazine en ligne


PDF Version [976K]

Octobre 2009 — Volume 2 | Numéro 9

Dans cette édition:

  • Mise au point du personnel
  • Comité consultatif gouvernemental
  • Réunions ICANN
  • Nominations NomCom 2009
  • Mise à jour des politiques
  • Mise à jour du conseil
  • Réunion publique comité du conseil
  • Mise à jour régionale Update
  • Programme de recherche
  • Nouveaux domains de premier niveau

Mise au point du personnel
par Rod Beckstrom, président-directeur général

La Mise au point du personnel est un rapport mensuel qui porte sur les préoccupations du personnel ICANN. Chaque rapport mensuel sera écrit par un différent membre du personnel ICANN.

Le 30 septembre dernier a pris fin l’entente conjointe (JPA) entre l’ICANN et le Département de commerce américain et afin de remplacer cette entente, j’ai signé un nouvelle Affirmation d’engagements.

Cela signifie qu’après 11 ans, nous sommes assez matures pour passer à la prochaine étape de notre développement. Il s’agit d’une nouvelle période pour l’organisation et d’une période excitante pour nous tous.

L’entente JPA était une série d’étapes ayant pour but de promouvoir l’engagement de différentes communautés (les group e s d’adresses à travers le monde, les ISP, registraires, registres) et de le s rendre autonomes au niveau de l’Internet. Cette entente a atteint ses objectifs et c ’ est maintenant l’Affirm a tion d ’ engagements qui est en vig u eur.

L’Affirmation nous permet d’avoir une relation continue avec le gouver n ement am é ricain et comprend un no u vel engagement de procéder à des révisions périodiques de notre niveau de transparence et de redevabilité ainsi que de notre niveau de performance et sécurité en tant qu’organisation.

Par le passé ces révisions étaient simplement soumises au gouvernent américain mais selon le nouveau concept, les révisions seront faites par un comité composé de différentes parties internationales choisies par le président du Comité consultatif gouvernemental et moi-même, le pr é sident-directeur général de l’ICANN.

Nous sommes donc rendus à l’étape d u développement mondial. Toutes les révisions et le travail effectué s ser ont soumis aux commentaires du monde entier et les États-Unis, comme tous les autres pays, recevr ont ces informations lors de la publication des résultats.

En ut i lisant les processus développés par l’ICANN et selon une phil o sophie de coordination et non de contrôle, nous avons une entente qui je crois, positionne très bien l’ICANN pour les 11 prochaines années.

L ’ICANN doit maintenant répondre à la communauté Internet mondiale—soit vous.

Si vous voulez vous assurer que l’Internet continue son développement et son évolution tout en pro f itant pleinement de son énorme potentiel, il en revient à vo u s de vous impliquer et de parti ciper à l’ICANN.

J’ai bien hâte de vous voir à Séoul a lors que nous continu er ons notre progression et examinerons les d iffé rentes questions présentement sous étude par cette incroyable organi s ation multi partit e qui est la nôtre et plus particulièrement, le nouveau processus gTLD et le processus Fast Track.

Pour lire l’annonce off i cielle:
http://www.icann.org/fr/announcements/announcement-30sep09-fr.htm#announcement

Le texte d’affirmation complet:
http://www.icann.org/fr/announcements/announcement-30sep09-fr.htm#affirmation

C e que dis e nt les autres à propos de l’affirmation:
http://www.icann.org/en/affirmation/affirmation-reaction.htm

Visionner une vidéo avec un script interactif:
http://www.icann.org/fr/announcements/announcement-30sep09-fr.htm#video

Comité consultatif gouvernemental (GAC)

Le Comité consultati f gouvernemental de l’ICANN (GAC) fait partie de l’organisation depuis ses d é buts et s’est rencontré en conjonction avec chaque r é union ICANN depuis 1999. Il ne s’agit pas d’un corps décisionnel ni d’une organisation intergouvernementale. Il s ’ agit toutefois du seul groupe de représentants gouvernementaux qui travaille r é guli èr ement avec l’ICANN à propos des questions de politiques publiques du système de noms de domaine.

En termes fo rmels, le GAC est un comité consultatif établi selon les statuts et opérant selon ses propres principes d’opération. I l fournit des recomm a ndation s au Conseil de l’ICANN quant aux activités ICANN et la façon dont celles-ci r é pondent aux différente s préoccupation s gouvernemental es et plus particuli è rement dans les cas où il y a interaction entre les pol it iques ICANN et les diverses lois et ententes international e s ou lorsqu e celles-ci peuvent affecter les questions de p o l i tique s publiques. Les statuts exigent que les recomma n dations du GAC soit consid érées p ar l’ICANN; qu’il y ait une solution mut ue lle acceptable en cas de mésenten te ; ou qu’on in dique les raisons pour lesquelles les recommandations du GAC ne sont pas suivies.

La façon dont le GAC op è r e est sembl able à celle des autres parties mais diffère quelque peu. Voici les points le s plus importants:

  • Le GAC fait des recommandations à l’ICANN et partage l’information avec les administrations national e s de tout l’ICANN;
  • Les avis du GAC portant sur des aspects de politiques publiques du DNS sont bas é s sur d es app r oches national e s et r é gionales;
  • Les memb re s ont tendance à consulter les partie prenantes ainsi que leur administration national e sur des sujets qui sont consid éré s par le GAC. Ceci signifie que quelque fois le GAC ne peut trait er d’une question dans les mêmes d éla is que les autres parties de la communauté ICANN m ê me si l e GAC off r e parfois des recomma n dations au d é but d’un processus de pol i ti qu es (comme cela a été fait avec les nouveaux gTLD).
  • Le GAC travaille principalement de façon consensuelle (pas d’objections importantes de la part des membres) afin de d évelop per des recommandations et des avis basés sur certains principes;
  • Le GAC peut aussi présenter des recomm a ndations s ous forme d’option s plutôt que sous forme de position s consensuelle s . Il se peut aussi que le GAC ne puis se pas fourn ir de recomm a ndation s. Les administrations nationale s peu vent aussi directement fournir un apport à l’ICANN. Les statuts prévoient aussi que le GA C «travaille afin d’o bten ir un consensus; toutefois lorsqu’un consensus n’est pas possible, le président présent era les diff é rentes op in ons exprimées par les memb re s au Conseil ICANN.»
  • Puisque les gouvernements ne peuvent pas délégue r leur souveraine té à d’autres, le s membres du GAC ne représentent pas les opinions des autres gouvernements lorsqu’ils agissent en tant que liaison au sein des entités ICANN.

Quelques-uns des documents de principes élab o rés par le GAC comprennent des éléments à propos de la d élé gation et de l’admin is tration national e des ccTLD , de l’ introduction des nouveaux gTLDs et d es services gTLD WHOIS.

Le GAC émet des communiqués lors des r é unions ICANN et les opinions des membres du GAC deviennent donc publiques en plus de représenter un avis formel d u Conseil tel que prévu aux statuts. Le GAC peut également fournir des avis formels sous d’autres formes telles que des lettres envoyées au Conseil par le pr é sident du GAC entre la tenue d es différentes r é unions publiques ICANN lorsqu ' il est approprié de le faire pour des raisons de délais.

En plus du GA C , les gouvernements participant à plusieur s groupe s internationaux qui peuvent jouer un r ô le quant aux politiques publiques du syst è me de noms d e do maine. Ceux-ci compre n nent le Forum de gouvernance Internet, l’ U nion internationale des t élé communication s , l’ O rganisation des Nations Unies pour l’ é ducation, la science et la culture, l ’ O rganisation mondiale d e propri été Intellectuelle et l’Organisation pour la coop é ration et le développement économique. Plusieurs de ces organisations partic i pent au GAC en tant qu’observateur pour améliorer la coordination et le dialogue. Par exemple, l’UNESCO a fait des apport significati f s quant aux questions linguistiques asso ci ées à l’introduction des IDS et la WIPO a contribu é de façon continue aux discussions portant sur les questions de propri été inte llectue lle à l’int é rieur du syst è me de noms d e domaine dont tout r é cemment le programme d e l’ICANN pour le s nouveaux gTLD.

Un groupe de travail conjoint Conseil-GAC fut créé afin de r é viser le r ô le du GAC à l’int é rieur de l’ICANN et le Conseil désire que ce groupe demande l a participation de la communauté ICANN à ce processus de consultation.

Le GAC est composé des représentant s de 86 gouvernements et d’une douzaine d’organisation s intergouvernementales. Le GAC a r é cemment accueilli des représenta nt s des gouvernements de la G é orgie , de l’Iraq et des Philippes et ai merait recevoir des demandes d ’ adh é sion de la part de représentan t s de de gouvernements nat i onaux, d’économies distinct es , d’org a nisations gouvernementales multinationa les et d’organisations de trait é s pour partic i per au travail du GAC. Les demandes peuvent être envoyées au secr é tariat du GAC par courriel au gacsec@gac.icann.org.

Plus de renseignements sont disponibles sur le site web du GAC, dont une liste complète des communiqués, documents clés et details quant aux memb re s actuels du GAC.

Réunions ICANN

La 36e r éunion publique internationale aura lieu à Séoul en Corée en octobre 2009. L’organisation accueillant la réunion est l’Agence coréen ne de sécurité Internet (KISA). Auparavant appelée NIDA, NIDA et KISA se sont fusionnées en juillet dernier.

À ce jour, 830 personnes sont inscrite s pour la réunion de Séoul et proviennent de plusieurs pays différents.

Les inscriptions en ligne se sont terminées le 9 octobre 2009 mais des inscriptions auront aussi lieu sur place si vous prévoye z y être.

Pour plus d’informations à propos de la réunion de Séoul, veuillez visiter le http://sel.icann.org/

Les futures réunions de l’ICANN auront lieu à Nairobi—mars 2010; à Bruxelles - juin 2010 et en Amérique latine en décembre 2010 (l’emplacement exact n’a pas encore été déterminé).

Les dates et la rotation géographique de 2011 à 2013 ont été approuvées par le Conseil de l’ICANN

En plus des trois réunions internatio nales, une autre conférence régionale réce nte fut l’événement registre/registraire de Toronto les 20 et 21 août dernier.

Pour la première fois un système d’inscription en ligne et un syst è me de participation à distance étaient disponibles. 65 participants étaient présents en personne alors que 10 ont participé à distance.

Solution DNSSEC intérimaire

Le comité de nomination a r écemment annoncé ses s élections pour les divers si èges disponibles dans la communaut é. ICANN, incluant trois memb res du Conseil, trois memb res ALAC, deux conseil lers GNSO et un conseiller ccNSO. Ils sont:

Conseil

  • Rajasekar Ramaraj, Inde (2e mandat)
  • Gonzalo Navarro, Chili
  • George Sadowsky, États-Unis

ALAC

  • James Seng, citoyen malaysien résidant en Chine
  • Carlton Samuels, Jama ïque
  • Dave Kissoondoyal, Maur ice

Conseil GNSO

  • Olga Cavalli, Argentine (2e mandat)
  • Andrey Kolesnikov, Fédération russe

Conseil ccNSO

  • J. Beckwith Burr (Becky), États-Unis(2e mandat )

Nous avons parlé à plusieurs nominations à propos de leur sélection

George Sadowsky, nouveau membre du Conseil a dit: «J’étais très satisfait d’être choisi pour un poste au Conseil de l’ICANN. Je crois que ce que fait l’ICANN est important et utile. Il y a plusieurs d écisions importantes qui devront être prises très b ientôt et j’ai hâte d’aider l’ICANN à choisir le meilleur parcours afin d e pourvoir exécuter ses responsabilités quant à l’intérêt public.»

Dave Kissoondoyal a dit aumagazine: «Je suis honoré par cette nomination au conseil consultati f. Je suis reconnais sant de la confiance que le comité de nomination m’a d émontré. M on but a toujours été de travailler en fonction du meilleur int érêt de la communauté Internet et ma nomination au sein de l’ALAC va complémenter le travail que je fais présentement. En t ant que représentant de la r égion africaine, je vais toujours travailler pour un Internet stable et ouvert pour tous ceux qui habit ent l’Afrique et le reste du monde.»

Carlton Samuels, une autre nomination ALAC a pour sa part indiqué: «Ma r égion natale, soit les Car aïbes, voit en l’Internet , le tout dernier outil pouvant aider au développement économique et so cial dans cette ère informatique où l es produits de con naissance s défini ssent la pro spérité. Mon engagement et ma nomination est une continuation de mon humble effort à jouer notre r ôledans l ’espace mondial et à présenter nos opinions, qui en combinaison avec d’autres, pourraient influencer les r ésultats en notre faveur. Je suis reconnais sant à Nomcom pour ma sélection.»

Andrey Kolesnikov a dit de sa nomination: «Je suis privilégié d’avoir été choisi en tant que membre du conseil GNSO. Vu mon intérêt pour les questions faisant partie du mandat d e l’organisation, je crois que ce nouveau poste enrichira mon expertise et me permettra de b énéficier d’une interaction avec des experts reconnus dans ce domaine. En retour, je vais invest ir mes meilleurs efforts dans l’op ération du GNS O en plus de l’aider à s e développer et à solidif ier sa position au sein des communautés Internet.»

Le tout nouveau membre du conseil ccNSO Becky Burr nous a dit: «J’apprécie la confiance de NomCom et j ’espère contribuer au ccNSO gr âce au d éveloppement de la politique IDN. »

Olga Cavalli, qui en est à son deuxi ème mandat au se in du conseil GNSO a exprim é ce qui suit: «Je suis très heure us e d’avoir été nommée pour un autre mandat au sein du conseil GNSO. Il s 'agit d’un poste qui represent un d éfi mais qui est également une exp érience d’appre ntissage intense surtout gr âce au processus de restructuration qui cherche à agrandit et à am éliorer la participation de tous le s membres des communaut és et de s groupes de partie s prenantes. J’ai hâte de participer activement au nouveau conseil qui siégera à Séoul en plus de participer à toutes les activités ICANN à la lumière de l’Affirmation d’engageme nts."

Pour plus d’informations , des biogra phiques et des phot os de ceux qui ont été choisis, veuillez visiter le: http://www.icann.org/fr/announcements/announcement-28aug09-fr.htm

Mise à jour—politiques

Pour un regard plus en profondeur sur les politiques, voir la mise à jour des politiques de septembre au:
http://www.icann.org/fr/topics/policy/update-sep09-fr.htm#1

Politiques et sujets reli és présentement ouverts aux commentaires

Plusieurs périodes de commentaires publics sont ouvertes à propos de sujet s d’intérêt pour la communauté ICANN. Partic i pez maintenant et part ag ez vos opinions sur les sujets suivants:

La dernière étape du processus d’amélioration de la confiance institutionnelle. La période de commentaires publics se termine le 25 septembre 2009.

Après une révision indépendante du comité consultatif At-Large, le Conseil a approuvé plusieurs recommandations liées à l’amélioration. Ce plan transformant les recommandations en réalité est ouvert aux commentaires jusqu’au 30 septembre.

Le groupe de travail PDP de transfert inter-registre (IRTP) - partie B désire recevoir des commentaires quant à la modification des informations d’inscription et le transfert de noms de domaine entre les registres. Plus particulièrement, des commentaires pour l’élaboration d’une procédure de retour urgent pour les transferts de noms potentiellement frauduleux ainsi que des mesures-pour réparer des transferts inappropriés en plus de l’usage d’un système de verrouillage. Remarque: les commentaires peuvent être soumis en anglais, arabe, espagnol, chinois, français et russe. La période de commentaires se termine le 5 octobre 2009.

Un comité du Conseil a affiché une «politique opérationnelle» pour toutes les organisations de soutien, les comités consultatifs, le conseil et le personnel des réunions publiques internationales de l’ICANN. La politique comprend entre autres un délai obligatoire de 15 jours pour l’affichage de tous les documents dont les agendas. Les commentaires doivent être faits d’ici le 8 octobre.

ccNSO

Le conseil se prépare à réduire le wildcarding

Les opérateurs des domaines de premier niveau de codes de pays (ccTLD) ont éprouvé des problèmes avec le wildcarding et les réponses DNS synthétisées. Le conseil pour l’organisation de soutien des noms de codes de pays (ccNSO) prépare des exposés sur le sujet afin que le ccNSO puisse essayer de réduire la pratique de wildcarding au premier niveau d’un ccTLD.

Le groupe de travail de planification stratégique et opérationnelle s’élargit

Le groupe de travail pour la planification stratégique et opérationnelle du ccNSO compte quatre membres de plus et prépare un sondage afin d’obtenir un apport de l’ICANN pour un plan stratégique à long terme.

Le groupe de travail pour les réponses aux indices élargit ses rangs

16 volontaires se sont joints au groupe de travail ccNSO pour les réponses aux incidents (IRP).

Appel de candidatures pour le conseil ccNSO

En raison des mandats limités, certains membres du conseil ccNSO devront bientôt être remplacés et le conseil est présentement à la recherche de remplaçants.

Fin du sondage DNSSEC

Le DNSSEC pourrait apporter une contribution importante au niveau de la sécurité et de la stabilité de l’Internet mais est-ce que la communauté Internet comprend et est-elle prêts à accepter ce qu’offre le DNSSEC? Pour répondre à cette question le conseil ccNSO a mis à jour et relancé un sondage DNSSEC qui fut d’abord effectué en 2007.

GNSO

Les statuts révisés ouvrent la voie pour un nouveau conseil à Séoul

La communauté de l’Organisation de soutien pour les noms génériques (GNSO) travaille afin d’implanter une série de changements structuraux conçus pour améliorer l’efficacité et l’accessibilité de l’organisation. Les efforts effectués ce mois-ci comprennent la mise à jour des statuts ICANN afin de refléter ces changements; l’élaboration de plans de transition et l’étude continue de la création de nouvelles sections potentielles.

Le groupe de travail pour les politiques de transfert inter-registre examine les définitions et opinions

La politique de transfert inter-registre (IRTP) veut offrir une procédure simple aux détenteurs de noms de domaine qui désirent transférer leurs noms d’un registraire accrédité par l’ICANN à un autre. Le GNSO considère présentement des révisions à cette politique

Le groupe d travail pour la récupération des noms de domaine après expiration procédera peut-être à un sondage auprès des registraires

Jusqu’à quel point les demandeurs peuvent-ils réclamer leurs noms de domaine une fois que ceux-ci sont expirés? La question est de savoir si les politiques actuelles des registraires pour le renouvellement, transfert ou suppression des noms de domaine est adéquate.

Le groupe de travail Fast Flux termine son mandat mais des questions subsistent

Les attaques Fast Flux se réfèrent aux techniques que les cybercriminels utilisent afin de ne pas être détectés en changeant rapidement d’adresses IP ou de serveurs de noms. Même si le Fast Flux est notoire pour les usages malicieux qui en sont faits, cette méthode peut aussi être avoir des usages légitimes. Le GNSO étudie les réponses appropriées à cette question.

ASO

Les RIR mettent à jour la proposition mondiale pour les adresses IPv4 récupérées

Les registres Internet régionaux (RIR) discutent présentement d’une politique mondiale proposée afin de s’occuper des espaces d’adresses IPv4 retournés par les RIR à l’IANA. Selon cette proposition, l’IANA devrait agir en tant qu’entrepôt des espaces d’adresses retournés et allouer aux RIR de tels espaces en plus petits blocs que ce qui est présentement fait, une fois que les adresses IPv4 IANA seront épuisées

Les RIR reporteront peut-être la transition du système autonome de nombre de 32 bits

Les registres Internet régionaux (RIRI) discutent présentement d’une politique mondiale pour un système autonome de nombre (ASN) La proposition changerait la date de la transition complète de 16 à 32 bits du début de 2010 au début de 2011 pour donner plus de temps afin de procéder aux mises à jour nécessaires pour les systèmes en question.

Efforts conjoints

Lancement du groupe de travail conjoint ccNSO/GNSO IDN

Le conseil ccNSO a adopté la charte du groupe de travail conjoint ccNSO/GNSO pour les noms de domaine internationalisés et nommera des membres un peu plus tard.

Appels de volontaires pour le groupe de travail conjoint RAA GNSO / ALAC

Afin d’être accrédités par l’ICANN, les registraires signent une entente d’accréditation des registraires (RAA) qui les obligent à respecter certaines normes de performance. Les groupes de la communauté ICANN rédigent présentement une charte identifiant les droits des détenteurs et discutent aussi d’amendements supplémentaires au RAA.

At-Large

Le conseil ICANN approuve de façon unanime le principe permettant d’ajouter un membre At-Large avec droit de vote

Jusqu’à récemment le comité consultatif At-Large avait une liaison sans droit de vote au sein du conseil ICANN. En août dernier, le conseil a approuvé une recommandation du groupe de travail du conseil pour la révision (BRWG) qui en principe, remplace cette liaison par un membre avec droit de vote.

Noms At-Large, délégués NomCom 2009/2010

Chaque année entre la réunion ICANN de juin et la réunion ICANN générale annuelle, la communauté At-Large nomme cinq délégués avec droit de vote pour le comité de nomination. Ce processus a un impact sur toute la communauté ICANN.

At-Large prévoit l’implantation des recommandations de révision

En juin dernier, une révision externe indépendante de l’At-Large s’est terminée lorsque le conseil ICANN a approuvé des recommandations du groupe de travail At-Large pour la révision. Le rapport contient plusieurs recommandations. L’At-Large prévoit maintenant transformer ces recommandations en réalité.

SSAC

Le SSAC organise sa première retraire annuelle

Le comité consultatif pour la sécurité et stabilité (SSAC) prévoit présenter sa première retraite annuelle du 30 septembre au 1er octobre 2009.

Mise à jour — Conseil

RÉUNION DU CONSEIL—AOÛT 2009

Le Conseil d’administration de l’ICANN s’est r éuni le 17 août 2009.

Un rapport préliminaire pour la réunion du mois d’août est disponible en ligne au (http://www.icann.org/en/minutes/prelim-report-27aug09.htm). Toutes les minutes des r é unions pr écé dent e s et les agendas des futures réunions sont disponibles en ligne au (http://www.icann.org/en/minutes/).

Éléments d’opération

La ville de Bruxelles en Belgique a été choisie pour la réunion européenne du mois de juin 2010.

Les prochaines étapes pour le d é veloppement d’une p o litique mondiale ont été entrep r ises pour l’allocation de blocs ASN à des registres Internet r é gionaux sous le contrat IANA.

La re-délégation du registre dot-cv de C ape V erde à la Agencia Nacional das Comunicacoes fut approuvée.

Éléments de structure

Une série d’amendements aux statuts conçu s pour la création du nouveau conseil GNSO lors de la r é union ICANN d’oc to bre 2009 fut approuvée pour affichage et commentaires publics.

Après plusieurs r é unions du conseil sur le sujet, une d é cision fut prise afin de nommer un directeur avec droit de vote , s électio n né p ar la communa u té Internet A t-Large pour remplacer l’actuelle liaison qui n’a pas de droit de vote. Il a été demandé au personnel d’identifier les étapes nécessaires pour effectuer c e changement.

Il fut d é cidé de ne pas réduire le nombre de memb re s du Conseil ICANN et il fut é galement d é ci dé que le président-d i recteur g éné ral examine comment déléguer à la direction des t â ches présentement effectuées par le Conseil. La d é cision et son efficacité seront r é visées dans trois ans. La recommandation initiale de r éduire l a taille du Conseil fut présentée par un groupe externe de conseillers, soit le Boston Consulting Group.

Cinq memb re s du Conseil ont été choisis pour joindre un groupe de travail Conseil/GAC. Le groupe de travail examiner a le rôle des gouvernements à l’Int é rieur de la structure ICANN.

Wolfgang Kleinwachter fut nommé président du comité de nomination 2010. Les comités décident d’un nombre important de postes clé pour les différents conseils ICANN.

Autres éléments

Un transfert de 11 millions de dollars d u fonds de roulement à un fonds d’investissement de r é serve fut approuvé.

Statistiques opérationnelles

En août dernier, les demandes de zone de racine ont été ouvertes; 12 sont maintenant fermées alors que 13 sont toujours ouvertes. Deux compa g nies ont appliqué pour une accrédit at ion de registre et une seule fut approuvée. Un total de 185 nouvelles demandes de registre ont été re ç ues et 268 ont été approuvées. Le nombre de registres inscrits au programme de d épô t de s données est 831, représentant 98,75% de tous les domaine génériques de premier niveau enregistrés; 66 registres ne sont toujours pas inscr it s.

Sept demande s de service de registre ont été faites à ce jour en 2009. L’ICANN a re ç u 12,86 million de dollar s en revenu s de plus que s es coûts de 49,54 millions de dollars prévus au budget. Pour plus d’informations, veuillez visiter le:
http://forms.icann.org//idashboard/public/

RÉUNION DU CONSEIL—SEPTEMBRE 2009

Le Conseil s’est r éuni le 30 septembre. Vous pouvez visionner l’agenda au:
http://www.icann.org/en/minutes/agenda-30sep09.htm

Un rapport préliminaire sera disponible bientôt au:
http://www.icann.org/en/minutes/

La prochaine rencontre du Conseil sera à Séoul le 30 octobre prochain.

Réunion publique du comité du Conseil

Le comité de participation publique du Conseil (PPC) a présenté une séance publique sp é cial e lundi le 5 octobre afin de discuter du travail du comité et plus particulièrement de la politique opérationnelle de la publication des documents pr ésentement soumise aux commentaires du public.

La s é ance publi que a entièrement eu lieu en ligne à l ’ aide du logiciel de conf é rence que l’ICANN teste depuis le d é but de 2009 en raison de ses ca p acités de participation à distance. La r é union fut un succ è s et les contributions ont été not ée s par le comité et elles seront int é gr ée s au document d e polit ique. Le comité et le personnel d é sire remercier tous ceux qui ont particip é et qui ont fait l’expérience du nouveau logiciel de conf é rence en l i gne. La s é ance a été enregistrée et sera aff i chée sous peu sur la page web du PPC qui se trou v e au:
http://www.icann.org/en/committees/participation/

La politique opérationnelle prévoit la disponibilité des documents et des agendas de rencontre à un moment précis avant les r é unions publiques internationa les de l’ICANN et comprend au ssi des sections sur la disponibil i té des r é sumés ex é cutifs, l’utilisation d’un langage simple, d e jar g on et d ’ acronymes, de t ra duction, etc. Le tout fut affiché p o ur commentaires p ublics du 8 septembre au 8 octobre. Un sommaire de la politique opération nell e pour la publication de documen ts et une an a lyse des commentaires reçus seront affichés en temps et lieu.

Mise à jour régionale—Participation à l’Union des télécommunications des Caraïbes

Shernon Osepa lors de la tournée CTU à St-Kitts-et-Nevis

Shernon Osepa lors de la tournée CTU à St-Kitts-et-Nevis

L’Union des télécommunication s des Caraïbes (CTU) fut créée en 1989 par le Chef de la communauté Caraïbes (CARICOM)et célèbre cette année sont 20ième anniversaire.

CTU est la principale entité consultative qui conseille les ministres de C ARICOM quant aux questions ICT. Bien que tous les pays des Caraïbes ne soient pas membres de C ARICOM, l a plupart considèrent sérieusement les recommandations faite par CTU et les incorporent dans leurs politiques locales ICT.

Afin de célébrer son 20ième anniversaire, CTU a planifié une tournée d’un an au cours de la laquelle, la plupart des pays des Caraïbes seront visités. La tournée a débuté au mois d’août 2009 et se terminera en juillet 2010. Le th è me chois i pour cette tourn é e est «Appr i voiser le pouvoir de l’ i nnovation—le moteur pour les Caraïbes avec ICT», démontre ce que CTU espère réaliser avec cette initiative.

Objectifs

L’objectif principal de cette initiative est de promouv oir la con n aissance et l’usage des ICT dans la r é gion en impliquant les gouvernements, le monde universitaire, le secteur priv é et la soci été civile dans le processus de d é veloppement des ICT.

Collaborateurs

Reconna issant l’importance d’une telle initiative, des organisation internationa les et r é gionales clé se sont engagées à participer au processus . Parmi ces organi s ations sont le Registre Internet pour les numéros Internet (ARIN); les r é seaux Colombus; la Société pour l’attribution des noms de domain e et des num é ros sur Internet (ICANN); la Société Internet (ISOC) , les R egistres Internet pour l’Am é rique latine et les Caraïbes (LACNIC); Packet Clearing House (PCH); le Congrès WBN et les Laboratoires de recherch e Gauss Inc.

Réunion de départ

La r é union de départ pour la tournée a eu lieu à St-Kitts - et - Nevis du 24 au 28 août 2009.

La plupart des gens savent que le nom St-Kitts - et - Nevis est un dérivé du nom de celui qui a d é couvert l ’ endroit, soit Chr istophe Colomb, mais peu de gens savent qu’il y a un lien direct entre un billet de 10 dollars am éric ain et ce pays.

Alexander Hamilton, représenté sur le billet de 10 dollar s am éric ain est un natif de St-Kitts - et - Nevis.

En plus des conf é rences et pr é sentations faites par des organi s ations telles que l’ARIN (discussion sur les res s ources Internet), GLOCOM (la gouvernance de l’internet), ISOC (l’écosystème Internet), ICANN (la valeur des TLD), PCH (échanges Internet), R éseaux ETI (technologie WiMax), Signa ux T élé coms Consulting (accès à haut d é bit dans les Caraïbes) , il y é galement eu des f o rums portant sur les politiques où les régulateurs ont eu l’oppo r tunité de discuter de questions pertinentes telles que comment encourage r et promouvoir la comp é tition dans les Caraïbes

Des ateliers IPv6, des programmes pour le s jeunes, des é tudes de cas et des consultations avec les diffé rentes parties ont tous été des élé ments faisant partie de l’événement St-Kitts - et - Nevis.

Le rôle de l’ICANN lors de cet événement

À travers le Départe ment de partenariats mondiaux (GP ) , l’ICANN travaille afin d’ au gmenter le niveau d’engagement mondial en dirigeant des programme d ’ assi s tance partout dans le monde. Ces programmes portent sur des sujets généraux de l’ICANN tels que la s é curité, la stabilité et l’interopérabilité de l’Internet en plus de fournir des pr é sentations sur des sujets tels que le s nouveaux gTLD, IDN, IPv4/6. En plus d’organiser des ateliers techniques, persuader les gouvernements, le monde universitaire, le monde des affaire s et la société civile à se joindre aux différentes organi s ations de soutien, fait aussi partie des activités du GP. Toutes les diffé rente façons permettant de s ’ impliquer et partic i per sont constamment so u lignées.

Shernon Osepa, le responsable des relations régionales de l’ICANN pour les Caraïbes a particip é à l’événement St-Kitts - et - Nevis et a offert une pr é sentation générale de l’ICANN en plus de commentaires portant sur les nouveaux gTLD et la r é -d élé gation, qui est un sujet d ’ actualit é d ans les Caraïbes.

Aller de l’avant

ICANN continue d’être présente lors des événements des Caraïbes en plus de fournir des renseignements à propos de l’ICANN et des opportunités p e rmettant aux participants d’être act i fs dans leur r é gion et dans les différents processus. À cet égard, l’ICANN participera au prochain événement de la tournée qui aura lieu à Antigua et Barbuda du 14 au 17 septembre 2009.

Mise à jour—bourses

Le programme de bourses n’est qu’un début avec des participants tels que Siranush d’Armé n ie pour assurer la continuation du programme. Veuillez lire son histoire décrivant son i n i tiation et sa participation à l’ICANN.

Mon nom est Siranush Vardanyan et j’ai partic i pé à trois réunions ICANN (New Delhi, Caire et Sydney) en plus d’avoir particip é au programme 2007 de la Fondation Diplo sur la capacité de développement d ’ Internet et à la premi è re é cole estivale portant sur la gouvernance de l’Internet (à Meissen en Allemagne). Je travaille présentement pour Habitat pour l’humanité Arémie en tant g e stionnaire des programmes de d é veloppement. Je suis également impliqu é e dans diverses a ssociations telles que l’Associa ti on des Nations Unies pour l’ONG d’Arménie pour laquelle je suis membre du conseil d’admin is tration. J ’offre aussi mon temps et mes services au Fonds Harmonie pour les technologies d’information et le développement éducatif et à diverses organi s ation s locale s reliées au d é veloppement du secteur TI en Arm é nie.

En plus de ce s act i vités au niveau local, je collabore à l’ICANN à travers l’organisation At-Large en participant à des diverses discussions de listes d ’ envoi et à des appels conf é rences EURALO. Je participe de plus au programme de bourses.

Grâce à ma participation dans le programme de bourses de l ’ ICANN, j’ai pu profiter de pl us ieurs opportunités dont celle de bénéficier d’un réseau croissant d’anciens boursiers qui partagent entre eux des informations précieuses et indispensables avant, pendant et après les réunions ICANN. Par exemple, gr â ce à ma participation à la premi è re é cole estivale sur la gouvernance de l’ I nterne t en Allemagne en 2007, j’ai été en mesure de partager certains d é tails d e mon expérience avec mes nouveaux coll è gues ICANN à New Delhi et par la suite, deux de ces coll ègues se sont insc r it s et ont reçu des bourses pour partic i per à l’école estivale.

Ma participation aux r é unions ICANN m’a permis d’identifier certaines lacunes personnelles et d’autres existant en Arménie par rapport au niveau des connaissances et de l’expertise. J’ai également été mise au courant de questions émergentes et j’ ai pouss é pour le lancement d ’une campagne en Arm é nie pour promouvoir le discour s technologique mondial. Il est primordial de parler de ces questions émergent e s aux communauté s professionnelles arm é niennes, d’attirer l ’ attention des politiciens et admin is trateurs l o caux et de mettre leurs con n aissances au d éf i car il n’y a présentement pas bea ucoup de discussions de ce genre dans mon pays.

Suite à ma participat i on à chaque r é union ICANN en 2008, j’ai organi sé plusieurs r é unions dans mon pays avec différentes organi s ations et a ssociat ions portant sur des questions de d é veloppement ICT en plus de partager les informations obtenues gr â ce a ma pr é sence aux r é unions ICANN. Un des élé ment s très intéressant s fut une r é union avec le président de l’ISOC Arm é nie, des experts TI du Fonds H armonie et des repr ésentants du C entre national d’éd u cation et de technologies (NCET) sous l’autorit é du M inist è re de l’ É ducation et des S ciences de la République d’Arménie.

Le temps est venu de faire avancer les acti v ités de l’ICANN et de transférer le progr è s accompli au cours des 10 derni è res années au x nouveaux pays en développement qui manqu ent d’acc è s , d’habiletés et d’informations. C’est pourquoi les possibilit é s de participations pour les jeunes professionnels de pays en d é veloppement, qui j usqu' à maintenant sont en retard par rapport aux pays d éveloppé s, sont une oppor t unité unique. Les gouvernements et pays en d é veloppement ont besoin de gens proven an t de leur région qui con n aissent les processus ICANN et qui sont prêts à s ’ engager et à participer aux discussions en plus d’ appuyer les politiques et leur implantation; l es anciens memb re s du programme de bourse feront partie de ce s profession n el s qui seront de la prochaine génération de leaders des communaut é s i n ternet..

J’espère toujours pouvoir continuer ma participation au sein de l’ICANN sur une base indiv i duelle, locale et internationale.

Nouveaux domaines de premier niveau

Version 3 du guide du demandeur gTLD

Plan final Fast Track pour IDNs:
http://www.icann.org/fr/topics/idn/fast-track/idn-cctld-implementation-plan-30sep09-fr.pdf

Version 3 du guide du demandeur gTLD:
http://www.icann.org/fr/topics/new-gtlds/comments-3-fr.htm#files

L’ICANN a le plaisir d’annoncer l’affichage public de deux documents importants pour l’introduction des niveaux domaines de premier niveau.

Fast Track (IDN)

Le plan final d’implémentation propos é pour l’introduction de noms de domaine de codes de pays internationalisés(IDN)—mieux connu sous le nom de Fast Track—a été publié.

Guide du demandeur (gTLD)

Au m ê me moment, la prochaine version de l ’ avant-projet du guide du demandeur—le manuel d’instructions pour ceux qui demande nt un domaine générique de premier niveau (gTLD) - a été publié pour r é vision et commentaires publics .

Les nouveaux gTLD devraient permett re des services innovateurs en plus d’offrir un plus grand choix aux utilisat e ur s Internet gr â ce une augmentation de la comp é tition en plus d ’ engendre r une plus grande participation grâce à l’introduction de s noms de domaine internationalisés (IDN) et des TLD de communaut é d ans cette section du système de noms de domaine.

Pour lire l’annonce complète:
http://www.icann.org/en/announcements/announcement-04oct09-en.htm

Parlez-nous

Si vous avez des commentaires relativement à un article que vous avez lu, si vous voulez en savoir plus à propos d’un sujet en particulier, si vous ignorez la définition d’un acronyme ou si vous désirez soumettre un article pour la tribune libre, nous vous invitons à communiquer votre article, vos idées et vos commentaires à: michele.jourdan@icann.org

Liens

Mise à jour des politiques: http://www.icann.org/fr/topics/policy/

Magazine mensuel: http://www.icann.org/fr/magazine/

Blogue: http://blog.icann.org/category/languages/francais/

Annonces: http://www.icann.org/fr/announcements/

Participation publique: http://public.icann.org/

Participer

FAITES ENTENDRE VOTRE VOIX

Visitez le site de participation publique et dites-nous ce que vous pensez des enjeux actuels.

Si vous vous préoccupez de l’état de l’Internet et de son évolution, votre voix sera entendue seulement si vous vous impliquez.

http://public.icann.org/

 

Pour recevoir cette lettre d'informations ou d'autres lettres d'informations, cliquez sur ce lien

Lien vers les archives du magazine

© Internet Corporation for Assigned Names and Numbers